La dernière chronique en ligne

Mise en ligne le : 16/06/2008


Jeune blog.    


 

 

Comme moi, vous devez surfer sur le web assez régulièrement.

Que ce soit sur des sites de rencontres ou encore des dailymotion ou autre facebook, vous avez dû vous apercevoir que de plus en plus d’adolescents ont leur blog.

Mais là où c’est surprenant, c’est que ces blogs nous montrent leur propriétaire sous des aspects plus que personnels....

 

Bon alors c’est vrai, à leur âge je n’avais pas encore la folie Internet ou la folie Blog, donc c’est difficile de comparer, mais je n’en étais pas à me montrer nu (ou presque) pour faire de l’audience auprès de mes amis.

 

Aujourd’hui, les jeunes gays par exemple n’ont pas froid aux yeux.

Ils se montrent nus dans leur douche, se ventent d’avoir fait la une d’un magazine plutôt chaud, ou encore se font faire une interview à la façon caméra maison, genre « je suis une star », à poil sous la douche.

 

Doit-on absolument montrer son c...l pour devenir célèbre dans notre milieu ?

Visiblement oui, car ce sont eux qui font la une des magazines.

 

Alors c’est vrai que lorsque l’on est plutôt pas mal, que l’on en prend plein les mirettes de la star système à la Télévision, il y a de quoi vouloir essayer de devenir un V.I.P.

Mais je repose la question, doit-on en venir au nu intégral pour percer ?

 

Il est vrai que c’est très dur de faire sa place dans le monde artistique. Que ce soit celui de la chanson, de la mode, de la littérature ou même de la peinture.

Mais fort heureusement la case «  à poil » n’est pas obligatoire. Si ?

 

Ok le sexe fait vendre. Le sexe engendre des millions d’euros. Mais pas pour tout le monde....

Il y a des critères à respecter, voyons !

Des critères qu’il faut aussi avoir pour le cinéma, l’écriture ou la chanson finalement.

 

Sur ces mêmes facebook et dailymotion, les profils de ces jeunes gens sont bien sûr « sponsorisés » par des grands noms, que ce soit des stars du X, des célébrités de reality show ou que sais-je encore...

 

Alors tout de suite ca fait bien de connaître machin ou bidule.

On se sent star aussi.

On se voit déjà en haut d’une affiche qui malgré tout, ne sera jamais affichée aux yeux de tous !

En tout cas pas aux yeux des hétéros.

 

Nos blogs ou autre web 2.0 spécialisés dans la gaytitude, ne sont réservés qu’à nous.

Alors pour percer vraiment, faut-il devenir comme « monsieur tout le monde » ?

 

Ou bien faut-il passer en second plan notre vie gay, pour accrocher le chaland avec des sujets plus communs à l’ensemble des terriens ?

 

Mais quand on sait aujourd’hui, que plus ça va, plus les gays et hétéros arrivent à vivre ensemble (enfin pas encore partout malheureusement) et s’intéressent à leurs voisins, doit-on finalement continuer de travailler sur notre spécificité ?