Analyse de couples.

Publié le par Cyril de Montessieu

Je me suis toujours demandé à quoi pouvait ressembler la vie en couple quand on est gay.
Alors bien sûr, j’ai quelques exemples de couples autour de moi, qui me permettent d’y voir un peu plus clair dans ce méandre...Mais est-ce de bons exemples ??!!!
 
Tout d’abord, il faut distinguer à quelle sorte de couple nous avons à faire.
Au-delà du couple hétéro et homo, nous devons savoir si le couple est récent ou si le couple a un peu plus de « bouteille » (je vais les détailler rassurez-vous).
 
Déjà le couple récent. Imaginons quelques semaines ou quelques mois.
Leur amour est encore passion, ils s’aiment et ne se trouvent aucun véritable défaut. Ils se découvrent, découvrent leurs amis respectifs, passent leur temps l’un sur l’autre dans tous les sens du terme.
En tout cas, ils sont fiers de cette nouvelle rencontre et pensent que celle-ci au moins, durera longtemps.
Ils présentent l’heureux élu à tout le monde, ils se sentent bien et joyeux; limite trop, ce qui peut paraître déstabilisant pour ce couple encore frais.

A ce stade, deux issues pourront voir le jour. Soit la continuité de la relation grâce à un tas de stimulis externes qui feront de ce couple récent, un couple avec la volonté de s’investir.
Soit au contraire l’arrêt sous quelques jours, ou semaines, de cette relation qui visiblement n’était qu’un faire-valoir.
 
Le second couple a, quant à lui, davantage de « bouteilles » à son actif. Il a navigué sur les flots mouvementés du milieu gay, a su déjouer les provocations tentantes de célibataires l’entourant, et surtout, avait assez d’amour pour qu’il se solidifie avec le temps. Il a donc pris SON temps !
 
Il est installé socialement et amicalement. Les deux acteurs partagent des tas de choses ; et font bande à part, sur tout autant de choses. Chacun a ses leitmotivs et ses besoins. Il est vital que chacun ait sa place au sein de ce tandem !
Leur journée se rythme d’habitudes et de routines passionnantes. Ils vivent leur amour au grand jour.
L’issue de ce couple à ce stade ne sera pas forcément une séparation. Ils resteront aussi longtemps que possible ensemble, car ils ont su manier tous les aspects de leur vie à deux.
 
J’ai failli oublier les couples qui n’en sont plus vraiment, vous savez ces couples qui sont ensemble et on ne sait pas vraiment pourquoi. Ils sont l’un et l’autre occupés ailleurs. Ils ne se regardent plus, ne se voient plus mais vivent pourtant sous le même toit.
Ils sont depuis fort longtemps, intégrés à toutes sortes d’univers : affectif, sentimental et même professionnel, mais leur quotidien ressemble plus à une vie de célibataire déchue.
 
Alors finalement c’est quoi un couple ? Y a-t-il une différence entre le couple homo et le couple hétéro ? Je pense qu’il n’y en a pas vraiment puisque tout le monde se rencontre, s’aime et vit ensemble pour plus ou moins longtemps. Certains se poseront toujours des tas de questions et d’autres ne s’en poseront jamais.
 
Aujourd’hui, je n’y vois pas plus clair sur le « couple ». Peut-être que moi aussi, le jour où je le serais, je pourrais m’identifier à l’un de ces exemples et ce sera à mon tour de vivre les passions, les joies, les peines et les douleurs d’une vie à deux.
Mais quand on sait que dans un pays comme la France le taux de rencontres et de séparations est énorme, comment trouver sa place au sein du couple et surtout comment créer « ce » couple et être sûr qu’il dure?

Publié dans Toutes les chroniques

Commenter cet article

Charlène 19/03/2008 16:16

Bonjour petite visite de curiositéton blog est sympasa bientot de lirecharlène